…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

Tentative d’épuisement de BFM TV, 9

mise en ligne : lundi 16 avril 2018

30 mars

11:35 et "Lelandais avoue"
en fait il a tué un type appelé "Noyer"
voilà, je sais enfin, après plus d’une semaine
une semaine sans le son, soulignons-le
je sais qui a tué qui mais pas pour quoi
sans doute pour rien, au fond
d’où l’émoi hebdomadaire
mais je ne sais pas plus qui est qui, vraiment

"Johnny : l’album de la discorde"
salle vide de presse avant la conférence
extérieur cimetière et voitures sombres
et lunettes à verre fumés
on se tient la main
Le gendarme ? L’octogénaire ? La victime de Lelandais ?
Non, c’est Johnny !

"Facs : la mobilisation se renforce"
(après un mois tu m’étonnes, là en parler est incontournable quand même)
(pardon pour cet aparté)
avec image des capuchés cagoulés frappant à coup de latte cloutée
on pourrait croire que sont des grévistes donc !
mais on sait que ce sont des briseurs de grèves
même si on n’a pas le son
parce qu’on l’a lu
mais ici qui le sait, du coup ?
comme sans le son, avec les deux-points de cause à effet ?
Portes barrées, cartons scotchés
"La sélection n’est pas une solution"
s’il y avait deux points sur le carton : ce serait du BFM !
et ça deviendrait vrai
mais c’est du manifestant au feutre

Les grèves affectent le tourisme nous apprend un bandeau
et puis c’est la pub
mais je me demande : quelle grève ?
quel tourisme on est en plein mars plein d’école ?
mais quoi qui ?
combien ?

une "audience" est "décisive" pour Johnny aussi
même mort BFM le retrouve dans un tribunal
(BFM c’est donc : des tueurs, des tribunaux, des extérieurs-jour, la météo)

"Grèves : le tourisme français affecté"
avec des chiffres de 2016
où la France est toujours première destination
nous avons la chance d’être un musée
mort partout à l’intérieur
7,3% du PIB
un député LREM est au micro bleu
dehors gris pelouse verte
mais en incrustation devant la Tour Eiffel
Notre-Dame le canal Saint-Martin
bref : Paris
le député est ailleurs, dans le gris
dans la grisaille économiste
des grévistes
donc, si j’arrive à suivre
Beaubourg flamboyant
Le Petit Palais
La Seine qui roule, roule
la Tour Eiffel au soleil couchant
le député de Haute-Garonne parle sous son costume gris
gris comme l’avenir
ah !

Météo par cravate bleu chemise blanche costume bleu
la cravate est plus claire à rayures je crois
il tient un feutre ou un laser dans la main
il est coiffé tout plat tout plat
bien rasé il ne pique pas
mais c’est déjà fini, on n’aura pas vu ses genoux nus

Mots-clés

mort   contrainte (OuLiPo)   télévision  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi