…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

Retravail valable

mise en ligne : mercredi 3 avril 2019

26 mars 2019

Voilà. Envoyé à nouveau #Hh, après retravail basé sur les retours que Guillaume m’a fait en janvier, qui m’ont ouvert certains pans de mon texte que je ne saisissais pas entièrement.

Relu, modifié, réduit ici, augmenté là, passages allégés ou mieux liés aux autres, passages ajoutés, disséminés, supprimés, et l’ensemble me paraît maintenant, contrairement à la dernière fois, valable — en attendant autre chose, disons. Un exemple, la deuxième moitié redescendait alors que le texte, depuis le début appelle à ne pas ralentir le rythme, à créer une autre accélération. Autre chose, un moment clé complètement raté. Et j’avais quelque chose en tête, et ne l’avais pas écrit. Pour certaines choses, j’avais besoin de l’envoyer en novembre avec le sentiment que ça n’allait pas — et ça n’allait pas, le texte — pour clore quelque chose, et par ce geste, à la façon de mon vernis numérique, déclencher en moi la vision de ce qui manquait, en plus des retours précieux de Guillaume.

*

Au café, alors que je lis L’Établi de Robert Linhart, je vois la femme de ménage partir doucement, faire signe au-revoir au garçon, et quitter les lieux à 9 h 59. Cette minute qu’elle a gagné là, me fait plaisir.

Ensuite seulement, je me dis que j’ignore à quelle heure elle est arrivée ce matin.

Mots-clés

travail   en cours  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi