…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Ne pas reconnaître ses textes #5

mise en ligne : mercredi 19 mai 2010

Je relis un de mes textes, ancien, si daté, j’en reconnais les marques que le temps n’a pas su effacer : tics, tournures alourdies par trop de verbes dans la même phrase, une absence de simple-et-direct ou au contraire quelque chose de trop vite où il faudrait prendre son temps. Se dire qu’heureusement, voir ça, montre le progrès, le chemin parcouru ; et se dire dans le même temps, qu’en ce moment même, les textes écrits ont des faiblesses que je ne verrai que dans cinq ou dix ans, c’est à dire trop tard.

Mots-clés

écrire  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi