…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Jour

mise en ligne : dimanche 6 juin 2010

Je ne fais parfois qu’entendre, là où je devrais écouter.

*

La moisson est ce temps de machine sur fond de poussière.

*

Un pigeon veille sur l’aurore, du haut de sa cheminée. Ce jour tient à ça.

Mots-clés

campagne  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi