…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Marche

mise en ligne : lundi 7 juin 2010

Tu marches dans une ville où les trottoirs vont à rebours de toi.

*

C’était comme si sur son chemin les nuages ne lui cachaient pas le soleil.

*

Tu considères banal de cheminer, tu penses à de la fumée de l’homonyme. Tu as à la fois raison de te moquer, et pourtant.

Mots-clés

ville  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi