…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Chevillard, Eric. Choir.

mise en ligne : jeudi 8 juillet 2010

Page 136

Cette sensation de chute, de vertige tourbillonnant, où puise-t-elle, dans quel abîme autre que le ciel ? Chamois, marmottes, mouflons, isards et bouquetins cherchent en vain une montagne, n’en trouvant point — à Choir ! — montent les uns sur les autres, bondissant, cabriolant, se grimpent sur l’échine et forment bientôt une mêlée de pattes et de cornes paralysée par ces imbrications, ces emboîtements, à laquelle s’agrippent aussi le lichen. Au sommet errent, éperdus, étourdis, tous les animaux de la plaine. Le malheur est bien distribué, à Choir, chacun sa part, il n’y pas à réclamer, on est servis.

Page 45

C’est pourquoi nous confions aux vieillards l’éducation de notre progéniture. Les enfants profitent de leur expérience, de leur exemple et, recevant ces leçons d’une vie entière, ils gagnent un temps précieux et se racornissent dès le plus jeune âge. Nous ne stimulons pas en revanche l’apprentissage de la marche chez ces petits êtres qui n’ont certes pas besoin de jambes pour entretenir et cirer nos souliers. Peine perdue, d’ailleurs : nous ne les chausserons pas. Puisque le lendemain ressemble toujours en tout point à la veille, durant le jour qui les sépare, nous ne savons en effet dans quel sens diriger nos pas. Nous contemplons le crépuscule quand l’aube point dans notre dos.

Page ?? - (numérotation recouverte de punaises)

Si nous ne faisons rien, les tigres auront complètement disparu de Choir d’ici vingt ans. Si nous agissons, ce délai pourrait être ramené à dix ans

Eric Chevillard. Choir. Editions de Minuit. 2010.

Mots-clés

Eric Chevillard  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi