…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Distances

mise en ligne : lundi 12 juillet 2010

J’essaie de mesurer ma chance, elle dépasse les toises.

Tu le regardais toujours comme au premier jour, fragile et gonflé d’espoir.

Il reviendra toujours à cette image, dont la réalité s’effacera.

Nous suivions depuis toujours, oublieux des écarts.

Vous vous plaignez de ce qu’ils n’ont même pas espoir de rêver.

Parfois ils espèrent mieux, bien qu’ailleurs ce soir pire, ils ne lâchent rien, et le font pour tous.

Mots-clés

rêve  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi