…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Google te dit

mise en ligne : mardi 14 septembre 2010

Vitesse de la lumière, pour le savoir, n’écris que c dans Google et Google te répondra : 299 792 458 mètres par seconde, voilà ce que Google croit en se fondant sur l’expérience humaine, expérience qui est répercutée dans les feuilles des revues, les disques durs des chercheurs et des lycéens, expérience qui aboutit à ce que la lumière, nous dit Google, parcourt 299 792 458 mètres chaque seconde, dans toutes les directions, et pour le vérifier il suffit que tu comptes une seconde et pour ça, pour compter une seconde, il te suffit de marcher sur 299 792 kilomètres et 458 mètres et d’écouter s’écouler le temps et quand tu auras terminé d’écouter le temps sur ces kilomètres par milliers et ces 458 mètres, alors tu sauras, tu auras ressenti la taille de la seconde, la durée de la distance et sa fatigue infime et infinie.

Et cette recherche, Google l’a faite en 0.14 secondes, fraction de seconde pendant laquelle il a trouvé 4 150 000 000 résultats. Plus de quatre milliards de liens à parcourir pour tout savoir sur c, et ça change chaque jour.

Combien de temps te faudrait-il pour les lire toutes ces pages que Google a lue en 0.14 secondes ? L’infiniment grand du nombre de pages, traité dans un temps infiniment faible. À quelle vitesse devraient-aller tes yeux, tes mains, pour lire ces pages avant que tu ne meures ? Cette éternité, Google l’atteint. Google dépasse la vitesse de la lumière. Plus encore que quantique ou relativiste, Google est l’éternité, Google est l’infini.

Mots-clés

temps   google  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi