…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Fumée

mise en ligne : mercredi 23 février 2011

23 février 2011

Jour de pluie, froide, qui tombe comme d’une glace depuis un ciel bas de brume, gris léger comme une cendre, on imagine pas le soleil là au-dessus, qui peine à réchauffer l’espace ; pourtant il doit bien être là-bas, désiré ; ressentir la pluie et son froid et dans son froid pas que du froid autre chose comme la chaleur d’une promesse, comme un désir de tomber à travers ce qui sépare ce monde en deux ; et de ce désir, nous-mêmes le réchauffer, réchauffer le soleil ; et s’il fait fondre ça, s’il dissipe la fumée sans laquelle pas de feu, l’accueillir.

Avec pour preuve le vol lancé de l’hirondelle.

Mots-clés

temps  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi