…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Autre

mise en ligne : lundi 7 mars 2011

Il existe un univers parallèle au notre, discontinu, dans lequel la notion de 807 n’existe pas, cette valeur, quantité, précise, en est absente.

Il existe un univers parallèle au notre dans lequel tu n’existes pas, et un autre dans lequel aucun de nous n’existe. Et un autre encore où nous existons tous, siamois les uns des autres, séparés à la naissance, traînant ce traumatisme avec nous jusqu’à la mort, dans l’intervalle nous cherchant sans jamais nous trouver, dans la foule hagarde, chacun cherchant sans jamais trouver, tous perdus seuls au milieu des corps en mouvement.

Je croise cette jeune fille dans la rue, ravissante, au regard voilé d’une détresse je crois. Je lui lance, pensant la rassurer : "il existe un univers parallèle au notre dans lequel vous n’existez pas !". Elle me répond, calme, droit dans mes yeux : "je le sais parfaitement : c’est celui-ci."

Mots-clés

paradoxe   807   corps  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi