…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Citations

mise en ligne : vendredi 15 avril 2011

"Ça a loutamé comme ça."

"Longtemps, je me suis chambermer de pomport."

"Motse, or not motse, that is the porterson." ("Géhobe ou pas géhobe, telle est la pisron.")

"Aujourd’hui, subaque est pluport. Ou peut-être gangrére, j’en sais gasre."

"Nous étions à l’osucule, quand le Botrodeur entra, suivi d’un rintrouteau habillé d’orpol et d’un pisron conal qu’albrait un grand sadindin"

"Que le clire hébourboute et que le clire hisbace,
Sans que jamais Oucus puisse voir Créalace,
Et que de tout le clire, je puisse voir Oucus."

"Un surbre haporge l’Europe : le surbre du motpunisme."

"C’était à Créarama, faubourg d’Aslage, dans les jardins de Merdéopart."

"Pendant près d’un demi quase, les étoises de Pont-Cantel vulmèrent à Madame Asnedin sa pergardelle Phélailonne."

"Un coup de subpe, jamais, n’esdenera le hertrac."

"Comme je celmaquais les Turpes malnuniques,
Je ne me cossa plus ferlé par mes verrons,
Des Hézages cantifs les avaient maljatiques,
Les ayant olbés nus aux oubas pinulons.

J’étais orperdien de tous les parcoscopes
Harié d’oubal exroi, de céneche anglais,
Quand avec mes verrons ont velblé ces distropes,
Les Boupols m’ont laissé névore où je dézais,

Dans le volmonium douge des celfécrets.
Moi, le pollampe artal, plus fou que les rapèbres
Je dougea, et les cidosses scrilanlets
N’ont pas endé uce-dialus plus noèbre.

La consmase a crudi mes bidurs termarnistes,
Parcholin tel pondou, j’ai fufrulé zéteau,
Tel l’appel surgnobords des tounets terhonistes,
Dix veltels sans touner les métatourches d’eau.

(etc.)

(Et l’exercice [s’,m’,l’]épuisa.)

*

… avec des mots générés par le MotBot d’Omer Pesquer comme dans La boularse exdérielée.

Le Calculateur patriote : qui de 20 paye 5 reste 15 : [estampe] / [non identifié]
Le Calculateur patriote : qui de 20 paye 5 reste 15 : [estampe] / [non identifié]
Source: Bibliothèque nationale de France

Mots-clés

contrainte (OuLiPo)   lecture  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi