…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Comme

mise en ligne : mardi 21 juin 2011

19 juin 2011

Comme la distance réduite qui attendrit la pointe des coudes.

Deviner un but lointain qu’un vol d’oiseaux mal habillés dissimule.

Le balancement tout proche d’une conversation qui n’a pas besoin d’être dite.

Tout proche, encore, savoir un départ au craquement de sable de la péninsule démarrée.

Comme une nuit d’encore.

Mots-clés

distance   nuit   corps  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi