…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Probable

mise en ligne : jeudi 25 août 2011

19 août 2011

On a pas trouvé autre chose que [le] plutonium ? La pire matière qui existe — qui n’existe même pas — la pire matière qu’on ait inventée ? (*) (**)

Il faut avouer que ça paraît bizarre, qu’on ait pas trouvé mieux

Pour agir efficacement contre le réchauffement climatique il faut repenser nos usages, nos modes de consommation de l’énergie et modifier nos comportements. Pour cela, l'accompagnement social des efforts de chacun, notamment à travers les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz et l'aide à la cuve, est essentiel.

*

Ô ! couches géologiques profondes !
Êtes-vous bien sourdes aux aléas des eaux ?
Sacré plutonium : tu nous enterreras tous !

Les déchets vitrifiés (déchets de haute activité bloqués dans du verre pour un confinement sûr et stable sur le très long terme) français sont actuellement entreposés sur le site AREVA La Hague avant la mise en service d'un centre de stockage final en couches géologiques profondes géré par l'Andra. La localisation précise de ce futur centre, ainsi que les modalités de stockage, doivent être choisis d'ici à 2015 pour une mise en exploitation en 2025.

*

Quant à moi, je ne suis sûr de rien, mais tout arrive, et l’on connaît désormais la fertilité de l’artichaut, "vrai plat de pauvre, le seul plat que, quand t’as fini de manger, t’en as plus dans ton assiette que quand t’as commencé" (Coluche).

Mais en France, nous n’avons pas de pauvres, c’est connu, et nous n’avons pas spontanément le geste de nous immoler, ni celui de recevoir une balle monarchiquement constitutionelle, non en France, notre truc, c’est le nucléaire, crac, boum. Alors je pense à l’homme en colère que je cite en introduction car, n’est-ce pas la colère qui, plus que l’indignation, peut provoquer… quoi ?

*

Quelques jours plus tôt…

Je ne rêve pas, ce corbeau avec ce caillou, qui m’amuse d’abord tant il me fait penser à l’écureuil de l’Âge de glace avec sa noix, ce corbeau qui vole bas en laissant tomber sa proie tous les dix mètres, au milieu de la route (peu de circulation) puis repart finalement dans ce bosquet, ce corbeau est bel est bien en train de construire son nid avec de la pierre… Je ne sais pas si je rêve, si c’est ce qu’il fait vraiment, si c’est ornythologiquement possible, mais ça doit bien l’être : je le vois ; il faudrait aller vérifier dans le nid. Je souhaite aux corbeaux tout le bonheur que l’évolution peut leur apporter, en espérant tout de même, mais nous ne seront plus là pour y assister, qu’ils ne découvrent jamais l’atome.



*


Les citations non sourcées ci-dessus sont prises chez Areva.

La carte ‘Centrales nucléaires et risques sismiques en France’ vient d’un article du Moniteur, elle est © source IRSN/ASN/Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Le texte est à la manière de Double, il est possible de survoler certaines zones de ce texte et de voir…

Mots-clés

politique   mort   économie   science-fiction  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi