…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Tournée 2012

mise en ligne : samedi 14 janvier 2012

4 janvier 2012

Une année avec beaucoup de travail, de programmation comme d’écriture.

En fait, ça a commencé le 15 décembre à Angers, invitation faite par Guénaël Boutouillet pour les journées professionnelles CRL-Pays de Loire, Mutations numériques (Éditer, un nouveau métier, partie 2). J’ai lu, le soir, des extraits de ce blog, tirés du mot-clé google. Lu avant Cécile Portier et Pierre Ménard, avant François Bon lisant Daniel Bourrion, et avant Antoine Emaz, dans la BU. Photos.

Ce jour là, le 15 décembre, mon dossier de résidence était déposé auprès de la Région Île-de-France. Quatre mois d’attente pour la réponse, en espérant que ça soit un maximum. Une résidence partiellement numérique, des ateliers autour des blogs, mais aussi de l’écriture du souvenir ; d’autres choses liés à l’en-cours lu à la Nuit Remue. Dans un lieu haut, béton et verre, empli de peinture et de wifi, d’un chat roux et de quelques plantes. Le Cent, un lieu où écrire.

*

Ce jour là, le 15 décembre, contre ma volonté je soufflais sur la côte ouest, et jetais des silos sur des rails et l’après-midi sur le matin parce que, au centre de ma dépression, j’ai le cœur chaud.

*

Une année qui se poursuit, 2012 donc, le 22 février avec une lecture pour la clôture de la résidence d’Anne Savelli à la bibliothèque de Montreuil, avec Hélène Clemente, Juan Clemente, Pierre Ménard, Christophe Grossi, pas Christine Jeanney et bien sûr Anne Savelli qui invite.

Et avant cela, le 6 février 2012, une invitation faite par Stéphane Bikialo pour le Festival Filmer le travail, à Poitiers, je serai aux côtés de Martine Sonnet et Thierry Beinstingel, c’est à dire très bien entouré, et parlerai de C’était et de Sans (*), d’écrire le travail, question que j’avais déjà abordé, d’une manière très différente, dans un vieux texte jamais publié, autrement qu’ici.

Ceux qui ont la chance de pouvoir être à Poitiers le lendemain pourront entendre François Bon, à propos, en particulier, de Sortie d’usine, et Leslie Kaplan.

*

Terminé la réalisation, via rature.net, du site de Michel Séonnet, et commencé celle du site de l’Association des Lecteurs de Claude Simon. Quelques ajouts sur remue.net.

*

Les Vases Communicants. D’Ici Là 8 (mais n’est que sorti, j’avais travaillé sur ce texte bien avant).

Des textes en cours.

J’en oublie.

 
 
 

Image météo : meteolafleche.com et MeteoCiel.fr

Mots-clés

en cours   travail   écrire  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi