…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Fatigue

mise en ligne : mardi 24 avril 2012

20 avril 2012

C’est cette part inconnue de fatigue, affaissement dans le corps qu’on s’ignorait pouvoir connaître, devant lequel des méandres sans verbe, uniquement tissées de perturbations corporelles, nous jettent sans souffle. 

Quand il pleut, ce bruit de clavier sur les vitres me pousse devant l’écran, là où je ruisselle, incapable.

Un lieu où écrire, toujours rêvé dans le vague d’un regard.

Mots-clés

corps   pluie  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi