…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Définitions

mise en ligne : mercredi 25 avril 2012

23 avril 2012

Écrire sur un lieu, alors que je suis dans un autre. Fuir une musique, une conversation, recevoir un mail et coder en Php.

*

L’oloé bien sûr, c’est la définition d’Anne Savelli :

Où lire sur une avenue ? Comment réussir à écrire quand les radios, leurs flashs, leurs tubes ont envahi les cafés, les boutiques et le système nerveux, les couloirs, les entrées, les quais ? Où s’asseoir quand tout nous porte à marcher en pressant le pas, serrer son sac et droit devant rentrer chez soi le plus vite possible ? Où penser ? Où rêver ?

Les oloé, ce seraient ces endroits où lire où écrire (le second o pouvant se comprendre également, c’est au choix, comme un où sans accent), de ville, de mer, de campagne qui font une brèche, nous y accueillent. L’idée n’est pas de fuir mais plutôt de creuser.

Les oloé ce seraient aussi ces endroits dans la tête qui s’ouvrent sans qu’on s’y attende quand on marche, quand on est assis dans un train et que celui-ci passe devant une cour sur fenêtres, quand on cligne des yeux au feu rouge avant de traverser en oubliant d’un coup où l’on voulait aller, quand on rêve la nuit et qu’au réveil le souvenir est vide.

oloé n.m., inv.
1. Espace élastique où lire où (ou) écrire, voire coder, penser, glisser en rêverie. Par ext. se sentir bien dans un doute impossible à formuler.
À l’oloé ce matin la radio à diffusé Jean-Jacques Goldman, j’ai dû partir.
Aujourd’hui j’ai fait trois oloé avant de trouver le bon.
2. Climat favorable, pensée amie émise sans que le destinataire n’en soit informé.
Tiens, y’a comme un vent d’oloé derrière mon oreille.

Mots-clés

Anne Savelli   rêve   distance   lire   écrire  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi