…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

En bas

mise en ligne : jeudi 3 mai 2012

2 mai 2012

L’impression d’être un cours d’eau qui s’arrête.

Pas sûr que ce soit être lac.

*

Le café. Le café à 1€70. Le café à 2€. Le café à 2€20. Le café à 1€80. Le café avec le verre d’eau. Le café avec le verre d’eau mais il faut demander. Le verre d’eau oublié. Le verre d’eau tout petit. Le chocolat offert. L’amande chocolatée pas offerte car réservée aux cafés de fin de repas. Le spéculoos. La mini-meringue. Rien du tout. Un sucre, deux sucres, sachet ou morceaux. La sucrière. Le café servi à ras-bord. La sous-tasse piscine. Le café déjà tiède. Le café trop chaud. Le café oublié et après il est froid. Le café allongé. Le double expresso. Le café normal. Le café avec juste ce qu’il faut de mousse, et fort et un peu acidulé sous le sucre (un demi), le café parfait, le café avec déjà un mot ou deux dedans, au fond après qu’on ait fini à se brûler la gorge et caféiné le sang, le café avec l’encre nécessaire à pixeliser ses pensées à coup de clavier, le café avec le correcteur orthographique, grammaire et stylistique intégré, le café inspiration-transpiration, le café avec la métaphore qui trempe déjà dedans que t’as plus qu’à la boire et ça vient tout seul, le café qui referme tous les textes entamés pour lesquels il manquait une issue ou alors il y en avait pas assez, le café qui arrête la pluie, le café qui arrête le reflet dans l’écran, le café qui éjecte la poule qui va pondre l’œuf dur accompagnant ton petit déjeuner, le café qui imprime le journal, le café qui fait le café, le café qui réveille seulement quand projeté dans ton visage, brûlé tu hurles et ça s’écrit d’un trait.

*

Il manque toujours un mot à écrire en courant.

Mots-clés

café   eau  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi