…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Rompre

mise en ligne : dimanche 3 juin 2012

28 mai 2012

L’oloé, c’est parfois la maladie. La simple, commune, celle qui courbature et cloue au lit, sous le plafond qui tangue, une bête fièvre en été, les jambes rompues dès que le clavier est sous les doigts, parce que les mots sont une longue marche et qu’aujourd’hui ce n’est pas possible, qu’il faut s’asseoir sur le bord de la phrase et la regarder passer en espérant la mémoriser pour la rattraper plus tard, demain quand ça ira mieux, au bout du souffle retenu depuis deux jours.

Mots-clés

corps   écrire  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi