…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Partie III. 3.

mise en ligne : vendredi 7 décembre 2012

Un réseau Wifi, c’est souvent un nuage trop étiré, vide de la pluie qu’on espérait, tirée trop loin en avant de nous par un oiseau migrateur qui tourne entre quatre murs porteurs de nouveaux effondrements.

La nuit les voix qui se mélangent disent des chansons qui sont tremblées par le halo d’un réverbère.

Mots-clés

ville   voix  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi