Fragments, chutes et conséquences.

…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture numérique…

Recrutés

vendredi 8 février 2013

7 février 2013

Le salon de l’emploi c’est fini, désormais on dit Le salon du recrutement. Les choses ont changées. La crise est passée par là. La crise, et puis une autre crise, et puis toutes les crises accumulées, bref, "la crise". Alors il ne faut pas mentir au gens, l’emploi, c’est fini. Maintenant, on recrute.

L’indispensable CNRTL nous apprends que le premier sens de "recrutement" est militaire : "Recruter, Étymol. et Hist. a) 1691 « compléter un corps de troupes » Racine"

Ici on forme une armée, boum.

RECRUTEMENT, subst. masc.
A. − ARM. Action de recruter des hommes de troupe ; ensemble des opérations destinées à fournir à l’armée son personnel.
B. − P. ext.
1. Action de recruter du personnel pour un travail, des membres pour une association, un parti. Recrutement d’ingénieurs, de professeurs, de spécialistes ; recrutement sur titre, sur concours
2. Résultat de l’action de recruter ; ensemble des recrutés (notamment pour souligner leurs caractéristiques). Mais, messieurs, je ne ferai pas l’éloge de la Lvf. Quel était son recrutement ? Il y eut, d’abord, beaucoup de condamnés de droit commun et beaucoup de ces hommes qui n’ont qu’une patrie, l’aventure. (Procès Pétain, t. 2, 1945, p. 1058)

Au salon du recrutement il y a donc des ateliers "spécial recrutement" pour apprendre à faire son CV, pour simuler des entretiens. Et oui : si tu trouves pas de boulot c’est parce que tu ne sais pas y faire, tu ne sais pas te "faire recruter", te rendre désirable, utile voire indispensable même s’il faut garder à l’esprit le côté interchangeable de tes présente et future situations. Il te faut travailler là-dessus, tes compétences en recrutabilité, car ça ne peut pas être les entreprises qui se trompent ou échouent puisque, elles, savent y faire, tu peux leur faire confiance là-dessus.

De surcroît, cet inventaire vous ouvrira, pourquoi pas, d’autres perspectives professionnelles. Vous devez trouver l’emploi qui vous convient, qui n’est pas obligatoirement celui que vous avez toujours exercé…
— Source : Préparer sa recherche d’emploi, par Pôle Emploi, 2009. (pdf).

Parmi les "5 astuces à utiliser", citons la n°2.

2. Prendre du recul et se mettre à la place de l’employeur.
— Source : ibid..

Ailleurs, nous cherchons, nous trouvons :

Vous engager chez S.B.C.E, c’est faire le choix d’un métier qui a du sens, d’un métier utile pour vous et pour les autres.

Vous engager comme commercial, ingénieur ou chef de projet vous offre une première expérience professionnelle ou un parcours complet, dans tous les cas une formation et un savoir-être pour la vie.

Devenir employé chez S.B.C.E, c’est intégrer une communauté humaine, soudée, unie, mais accessible à tous et ouverte sur le monde, qui protège les Français, la France et ses valeurs.

— Source : Armée de terre à cela près qu’il faut remplacer :

  • "S.B.C.E." par "Armée de terre"
  • "commercial" par "militaire du rang"
  • "ingénieur" par "sous-officier"
  • "chef de projet" par "officier"
  • "employé chez S.B.C.E." par "soldat"

Mots-clés

guerre   travail