…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

S’échappe

mise en ligne : mercredi 27 mars 2013
 

Parce que j’ai découvert
par Lucien Suel les vers
justifiés et parce que G
Vissac les utilise comme
ici (le mot-clé Mueller)
et que je n’avais jamais
utilisé cette contrainte
bien que les contraintes
j’aime ça cf. ce mot-clé
.

 

*

 
 

J’essaye de tenir la ligne fixée
de maintenir ce qui se maintient
fixer ce qui s’essaye à s’enfuir
coincer tout ce qui ne bouge pas
faire tenir dans des contraintes

Essayer de tenir
les lignes fixes
maintenir ce qui
peut l’être tant
que le contraire
qui ne bouge pas
choses immobiles
restent aussi là
et que je laisse
le reste de tout
chahuter en paix
loin voilà c’est
la condition que
je pose pour que
l’univers puisse
rester stable je
me débrouille et
puis en fait tou
t autour s’écrou
le quelque chose
casse et emporte
le reste et puis
je deviens comme
un élément de ce
que m’essayais à
construire c’est
ça je suis chaos
aussi bien aussi
flou et lointain
mais quels rêves
ont été apportés
à l’instable aux
vents qui lèvent
ce qu’on pensait
être avant de se
rendre compte de
l’immobilité des
mouvements de la
profondeur de la
vague qui va des
étoiles jusqu’au
reflet des gala–
—xies dans l’eau
d’un souvenir du
moment qui sourd
et va disparaîtr
/

J’essaye de tenir la ligne fixée
mais c’est elle qui est parvenue
à me ligoter d’un nœud qui n’est
pas un nœud bien sûr un peu à la
façon dont on dit que le sens s’
échappe n’est-ce pas merveilleux
 ?

1 Message

  • S’échappe 28 mars 2013 23:05, par Strofka

    La différence entre isocélisme et vers justifiés est là.
    Paradoxalement, les seconds tendent à s’éloigner
    de toute poésie.. ( et de toute versification )

    Le prosaïsme le plus vil y faisant trop souvent rage.

    Voir en ligne : [ Vers justifiés / Isocélisme ]

Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi