…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Menthe

mise en ligne : lundi 24 juin 2013

21 juin 2013

Des oloé dans lesquels je suis seul.
Début d’après-midi, le bar vient d’ouvrir. On n’y sert à manger que des planches de charcuteries, des tartines, des sandwichs. On y boit principalement mais il est trop tôt. La serveuse prépare les mojitos, l’odeur de menthe fraîche emplit peu à peu la salle. Il n’y a personne malgré le nombre de touristes très élevé dans le quartier, mais que la salle ne doit guère rassurer : sombre comme si ce n’était pas ouvert, banquettes percées, chaises mal assorties, ça ne fait pas neuf, la musique n’est pas rassurante non plus, pas de bande FM calibrée mais PJ Harvey en colère ou Lou Reed qui se drogue. Il m’arrive d’être complètement seul, pendant une heure, deux ou plus, dans ce genre d’endroit. L’écriture vient facilement, il y a un confort rare, précieux, à saisir, par la langue, tout de suite, sur le clavier, sans savoir le rapport qu’il peut exister avec le lieu.

L’oloé, c’est parfois la fraîcheur temporaire de la menthe.

Mots-clés

écrire   temps  

2 Messages de forum

  • Menthe 26 juin 2013 22:49, par fg

    P.J. Harvey et Lou Reed, ne garde pas l’adresse de ce miracle pour toi !

    • Menthe 27 juin 2013 06:16, par JS

      Et Robert Johnson.

      Je vais me gêner !

Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi