…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Périodiquement

mise en ligne : mardi 11 février 2014

Harvey, hélas, livré béatement, battu carrément neuf ostensibles fois, né nanti magnétique, alla siffloter pour se clamer artiste-kantien, casse-scientistes tirant violemment – crac ! – mon féérique cœur nigaud. Culotté, Zénon galopa gériatriquement, astiquant ses breloques kraftées, rubis Sri-Lankais, y zébra notamment mon teckel rutilant, rhabillé, pedigree agaçant car inconnu. Snobant sbires terriblement idiots, xénophobes cisterciens batailleurs l’allumant cérémonialement ; pratiquant nudisme pâmé SM, eut égard. Tubéreux dynamisme honni, ergo téméraire, y but l’utopique hors-frontière : tactique war renégats oscillants. Irrespectueux ptolémaïques auditionnant hagards, téléscopant pébroques bicolores, polissant attentivement, renâclant franchement râleurs, accueillirent the palimpseste unanimement.

 
 
 

*

 
Texte écrit le 11 février 2014, d’hydrogène à uranium, suite à la publication, sur Facebook, par Carine Perals-Pujol, du tableau périodique des éléments, commenté par Strofka Meop, infatigable oulipien : "> Base textuelle ? Prétexte ? (Hypertexte / OuLiPo )".

Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi