…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

nuit, 6

mise en ligne : vendredi 20 février 2015

 ? février 2015
nuit

D’abord une pensée impossible à mettre en mots, qui devient ce murmure adressé à soi, qui ne pouvait rester dedans, considérable et aussitôt effacé par la mémoire et par la nuit, c’est un chuchotement que seul peut entendre le corps nu et collé contre, la sueur sur la peau en gardera le goût, c’est une parole inespérée qui ne serait pas venue le jour parce que la nuit ouvre des brèches dans l’armure façonnée par le regard des autres, c’est une voix enfin claire, qui résonne dans une pièce vide à ampoule nue et une autre voix, et une autre voix encore dans la nuit par une fenêtre ouverte et il suffit d’imaginer cette voix penchée vers le dehors et hurlante, appelant à l’aide ou au crime, à l’instinct ou à la raison, un cri, un cri bref et décisif, personne n’en connait le motif mais le cri est indiscutable, parce que c’en est trop, parce que ce ne sera plus jamais pareil, parce qu’il y aura un avant et un après ce cri alors il n’y avait rien d’autre à faire qu’ouvrir la fenêtre et le lancer à la nuit, la nuit qui seule reçoit ce genre de cri, comme elle reçoit le cri de refus du nouveau-né et le cri de regret de l’assassin, le cri d’amour qui se mêle à un autre cri d’amour, le cri de l’égaré et celui du forcené, et le cri étouffé et celui qui échappe, tous ces cris que la nuit reçoit et transporte, que nous oublions dans la rosée, et qu’elle conserve pour nous, sans que jamais nous ne puissions les retrouver, évaporés.

Vous pouvez commander les Nuits, dans une version manuscrite par l'auteur, et expédiée par la poste.

Cliquez ici pour commander cette Nuit et en savoir plus.

Mots-clés

voix   nuit  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi