…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

nuit, 46

mise en ligne : mercredi 24 juin 2015

Nuit de plusieurs rêves
une moto attend quelqu’un, le moteur clapote sourdement
la respiration irrégulière d’un bébé
un objet tombe, voisin du dessus, imaginer l’objet, il a rebondit deux fois
sec comme un téléphone, une télécommande
imaginer une autre nuit, entendre là-haut un corps tomber, le voisin du dessus lui-même, encore
la surface sur notre plafond prise par le son, l’impact mat et lourd, déjà, incontestable
que faire à cet instant, encore une fois, que faire
à qui ouvre-t-on la porte ?
les puzzles restent une mosaïque sans visage
tourner la page, rien d’autre, chercher le coupable, l’arme du crime
suivre l’inspecteur dans la nuit de Los Angeles
souvenirs de rêves de supermarché, de cinéma, les lieux immenses, démesurés
la foule, l’attente, se perdre, aller et revenir, l’inquiétude du monde et des autres
un camion rentre dans la chambre et sort par le frigo
ouvrir le frigo, le supermarché va fermer
la pendule a les yeux tristes
(on ne doit pas dire "horloge" avec tout ce bois, et tout ce temps ?)
vite sortir
un coin de rue
poursuivi par l’oubli, n’avoir pas payé
(va-t-elle se retourner ?)
la signature se rebiffe
le bus raté était un désir de quoi

Vous pouvez commander les Nuits, dans une version manuscrite par l'auteur, et expédiée par la poste.

Cliquez ici pour commander cette Nuit et en savoir plus.

Mots-clés

nuit   rêve  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi