…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Pour une littérature neutre

mise en ligne : dimanche 1er novembre 2015

Incipit de : À La Recherche du Temps Perdu, de MarcelProu$t28120 sur un Wikincipit avec neutralité de point de vue. [1]

Longtemps je me suis couché de bonne heure, mais certains jours aussi, un peu plus tard. Parfois, à peine ma bougie éteinte, ou alors complètement éteinte et refroidie, mon œil droit et mon œil gauche se fermaient si vite que je n’avais pas le temps de me dire : Je m’endors, je tombe de sommeil, je ne suis plus dans l’état de veille, ou alors un peu mais pas beaucoup. Et, une demi-heure après, la pensée qu’il était temps de chercher le sommeil m’éveillait ; je voulais poser le volume ou le journal que je croyais avoir dans les mains ou sur les genoux et souffler ma lumière ; je n’avais pas cessé en dormant de faire des réflexions sur ce que je venais de lire, mais ces réflexions avaient pris un tour un peu particulier et somme toute très banal ; il me semblait que j’étais moi-même ce dont parlait l’ouvrage : une église, une mosquée, un temple, une mairie, un quatuor, un trio, un orchestre, la rivalité de François Ier et de Charles-Quint, ou le mariage d’Éléonore de Habsbourg avec François Ier.

[1] On imagine ici, bien sûr, toute une série d’incipits neutres.

Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi