…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

nuit, 69

mise en ligne : mardi 8 décembre 2015

Une musique déformée par le temps, son rythme légèrement différent, dans la fatigue du sommeil recherché, nous transporte du lieu connu au lieu exotique, comme un Boléro devenu japonais au rythme d’une course en forêt, dans un réveil de rêves en rêves, quand la pluie est invisible, mais quelque chose ne va pas, ne se superpose pas correctement à la réalité — ou au rêve, comment savoir ? Enfin, quelque chose ne va pas et il faut répéter, se répéter, ou répéter comme rejouer, recommencer, reprendre, une reprise, repriser — jusqu’où ne pas aboutir ?

Vous pouvez commander les Nuits, dans une version manuscrite par l'auteur, et expédiée par la poste.

Cliquez ici pour commander cette Nuit et en savoir plus.

Mots-clés

musique   nuit   Akira Kurosawa  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi