…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

vingt-sept janvier 17

mise en ligne : mardi 7 mars 2017

27 janvier 2017

Encore un magazine, cette fois le Figaro Histoire, sur La révolution russe, qui titre "Lénine, inventeur du totalitarisme", et va nous expliquer son "rôle réel" dans cette invention.

Dans la chronologie on peut voir le congrès du 25 novembre 1917, où les bolcheviks n’obtiennent que 168 voix sur … d’où sort ce chiffre ? Je croyais que le 2é congrès était le 25 octobre, où les bolcheviks étaient bien sûr majoritaire, et le 3é en janvier 18 ? Mes connaissances s’arrêtent à la prise du pouvoir, il me faut continuer de lire l’histoire dans l’ordre, novembre, décembre, janvier… Comme si cette période, courte, très courte, cette année, recelait les mystères des combats à venir. Beaucoup de rêves, ici, depuis un an, sur un après, mais rien sur le moment de la prise de pouvoir, qui est pourtant clé. Une fois pris, après... (trois petits points).

Et Lénine, "inventeur" du totalitarisme ? Comme on invente le presse-purée ? Il faut que nos génies du Figaro-Histoire se hâte de commenter les éditions des œuvres d’Hannah Arendt qui consacra pour ainsi dire sa vie à cette question et passa tout du long à côté de l’inventeur pur et simple de ce phénomène, si facile à trouver pourtant !

Je n’ai pas acheté ce numéro, j’imagine que Stéphane Courtois est à l’origine de cette accusation disons, "révolutionnaire". Dans la théorie d’Arendt, aux sources du totalitarisme, il y a l’existence des masses, qui sont un produit de la société industrielle. Ces masses, comme le théorise Lénine dans la doctrine bolchéviste et comme cela s’est déroulé entre Février et Octobre 17, ont utilisé le parti bolchévik pour accomplir la révolution, c’est à dire sortir de la guerre, partager la terre, travailler 8 heures. Quant à Staline et Hitler, d’une part ils ont utilisé les masses pour réaliser le parti, d’autres part ils ont confisqué le déroulement historique en l’arrêtant, et en empêchant toute possibilité, par la force, de redémarrage ; là où Lénine, s’il a permis d’arrêter un déroulement, a permis d’en démarrer un nouveau.

Hannah Arendt, dans Guerre et Révolution, commence ainsi : “Guerres et révolutions ont déterminé la physionomie du XXé siècle, tout comme si les événements s’étaient hâtés de donner raison à la prédiction de Lénine.”

Un autre extrait.

Le 22 janvier 1905 : Dimanche rouge.

John Reed : “Les domestiques, qu’on traitait comme des animaux et qu’on ne payait guère, s’émancipaient. Comme une paire de chaussures coûtait alors plus de cent roubles et que les gages étaient d’environ 35 roubles par mois, ils refusaient d’user leur souliers à faire la queue.”

*

Le problème n’est pas seulement leur langue, c’est que leur micro est aussi en bois. Jusqu’à quand nos oreilles ?

Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi