…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Orphée ivoire

mise en ligne : mercredi 22 mars 2017

16 mars 2017

Galerie calme et claire, avec l’Orphée de Twombly aux murs. Comme le peintre a écrit Ὀρφεύς [1] sur les toiles, nous nous transformons en Eurydice le regardant quand il vient de se retourner. Nous le regardons s’éloigner de son œil-bouche rond qui nous crie mais silence ici, sous l’éclairage ivoire. Il s’éloigne sur une des nombreuses lignes du temps tracées tremblantes, certaines très courtes, et nous allons sortir de la galerie, retourner aux monde des morts, quand lui, dans celui des vivants, sera démembré à jamais sur les toiles du peintre.

À l’étage des photos de l’atelier de Twombly à Lexington en Virginie, par Sally Mann. Quelques belles lumières prises en 1999 et 2012.

Il y a un sentiment de vie immuable, éternelle. Et dans ces nouvelles œuvres, il y a le sentiment du propre continuum de Cy — la qualité continue de son grand héritage et de son art — il ne s’agit pas d’une commémoration, c’est une chose vivante.
Sally Mann

 

Photo : Sally Mann. Remembered Light, Untitled (Angled Light), 1999-2000, Gelatin silver print, 20 x 24 inches (50.8 x 61 cm) © Sally Mann. Courtesy Gagosian Gallery

[1] Pour faire vite, et pour ne pas en dire plus que ce qui "sert" à Twombly dans cette exposition : après la mort d’Eurydice, Orphée, inconsolable, part au Royaume d’Hadès pour la faire revenir. Il arrive à obtenir gain de cause mais Hadès met une condition pour qu’Orphée puisse sortir Eurydice du monde des morts : il ne devra pas se retourner, ni lui parler, avant d’être arrivé dans le monde des vivants. Juste avant que leur voyage ne se termine, comme il n’entend plus rien derrière lui, inquiet et méfiant, Orphée se retourne quand même et perd Eurydice à jamais. Peu de temps après son retour, les Ménades le déchiquètent.

Mots-clés

Cy Twombly   Sally Mann   visage  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi