…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

AVERTISSEMENT :
Ce texte a été publié il y a longtemps, par conséquent, il commence à s'effacer. Les textes de plus de quatre ans sont presque illisibles. Prenez garde.
Voir la page vernis numérique pour en savoir plus sur cette patine numérique.

Politique-co

mise en ligne : mardi 20 juin 2017

18 juin 2016

J’entends Arnaud Laporte dire qu’on ne peut écrire que les sports individuels : sur des figures, des personnages, que c’est tout à fait normal et qu’écrire sur le football c’est forcément écrire sur un joueur en particulier : Zidane, Zlatan. Je ne peux me ranger à son avis car écrire sur un sport collectif, c’est écrire sur la vie ensemble, c’est à dire (sur) la cité, écrire (sur) la politique, et il me semble que c’est ce que j’ai essayé de faire avec Équations football, non sans parler du corps, du corps du joueur anonyme que nous avons tous été, si l’on a joué même pour le seul amusement, et que nous sommes tous dans l’isoloir, dans ce monde, même si l’on n’y croit pas toujours assez fort. J’ignore si j’ai réussi une écriture qui serait politique avec ce livre, c’est en tout comme ça que je présente ce livre, passant peut-être trop souvent sous silence la première partie et d’autres passages concernant l’enfance et le foot ; mais je me dis, si ce n’est avec ce livre, que c’est possible d’y arriver.

*

Imaginer un budget, un planning, est pour moi un exercice de sorcellerie et je me sens comme Ron Weasley devant une marmite bouillonnante, au cours de Severus Rogue, incapable d’obtenir la bonne couleur de potion.

Mots-clés

politique   J. K. Rowling   écrire   Arnaud Laporte   corps  
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi