…atelier ouvert de Joachim Séné, écriture…

Vases communicants

Sous l’incitation de Jérôme Denis (de Scriptopolis) et François Bon (de Tiers livre), le premier vendredi du mois est l’occasion de Vases communicants : idée d’écrire chez un blog ami, non pas pour lui, mais dans l’espace qui lui est propre ; vases communicants. Autre manière, comme l’écrit Scriptopolis, d’établir les liens qui ne soient pas seulement des directions pointant vers, mais de véritables textes émergeant depuis.

Pour trouver la liste des Vases Communicants du mois en cours, il y a le groupe Facebook, ou le hashtag twitter #vasecommunicants.

Ici les vieux vases de Journal Ecrit, et ci-dessous la liste des vases de Fragments, chutes et conséquences.

  • Champs-contrechamp (mémoires d’en-ville), par André Rougier.

    4 octobre 2012
    Boire dans la ville, la boire… T’y perdre pour apprendre à perdre, oublier qu’on a perdu, effacer ce qui le fut... T’y vouer afin de l’apprivoiser, la plier, la macérer, la saigner, la séduire, enfin, (...)
  • Anamorphose, par Déborah Heissler

    7 septembre 2012
    La ligne extrême de l’Université avait de l’importance et dans les intervalles, au delà, s’enfuyaient de ces accidents d’édifices, trainaient encore quelques maisons qui pliaient, tordaient et (...)
  • Icare, par J.W. Chan

    1er juin 2012
    Commencer par quoi ? Et par quel mot Et d’où partir dans ce qu’il faudrait dire Et pourquoi ? et à qui s’adresser ? Ou bien —comme il faudrait avouer pour être libre—, va pour lâcher les (...)
  • Brindilles, par Louise Imagine.

    3 mai 2012
    Elle resta ainsi, immobile et silencieuse, sur le pas de la porte, incapable d’avancer. Devant elle, l’immense pièce s’ouvrait, aveuglante tant par sa taille que par le déluge de lumière inondant (...)
  • Offre d’emploi, par Edgar Kosma

    5 avril 2012
    Jeune start-up innovante active dans le secteur prometteur de la reconnaissance faciale recherche un(e) assistant(e) administratif(ve) pour son nouveau pool « HR », sous la direction du (de la) (...)
  • Lichen, par Maryse Hache

    2 février 2012
    joachim séné utilise le mot lichen dans un texte et le dit sur twitter / je le lis / attendre que le mot lichen se déplie le laisser déposer / lichen à l’océan approche d’algues brunes et vertes (...)
  • de la rue, par Anne Savelli

    5 janvier 2012
    je ne t’écris pas du bon côté de la rue. C’est l’hiver, la fenêtre de la chambre donne sur le jardin, l’arbre qui me fait face est un trait au fusain, le rideau un paravent, la nuit tombe, je rêve de (...)
  • par Benoît Vincent.

    4 novembre 2011
    * Ce mois-ci pour les Vases Communicants j’échange avec Benoît Vincent, l’absence de signe. Vous pourrez constater l’absence de mon texte sur son site. La liste des Vases de novembre 2011, (...)
  • Bien dedans, par Camille Philibert

    1er juillet 2011
    Je vais crever. Il va me manger. Il a déjà dévoré certains de mes potes. Ceux qui ont eut la chance de ne pas composer son dîner se terrent dans les recoins de cette obscure grotte sans issue. Même (...)
  • par Carine Perals-Pujol

    3 juin 2011
    vendredi 4 avril, tu t’es précipité à la librairie l’escalier qui fait l’angle des rues monsieur le prince et casimir delavigne. tu te souviens de la lumière étrange, presque fantastique, qui baignait (...)
  • Bientôt les Prudhommes #3, par Guillaume Vissac

    5 mai 2011
    En ce jour de Vases Communicants, j’accueille un texte de Guillaume Vissac, qui est à lire chez Publie.Net et aussi sur son site où il accueille aujourd’hui un extrait du journal éclaté. Le texte qui (...)
  • Petits nuages blancs sur fond bleu, par Marc Pautrel

    31 mars 2011
    La nuit durera toujours, il n’y aura pas d’aube, ni demain, ni dans un mois ou dans un an. Vous vivez dans un autre monde, allongé et debout, dormant et courant en même temps, vous êtes passé de (...)
  • La voix, par Anna Vittet

    4 mars 2011
    Haydigan’ buta contre un os. Désert soudain vertical, une colonne d’os contre son propre corps, Haydigan’ lève les yeux : os sur os superposé, blancheur verticale, des sables aux nuages. Haydigan’ se (...)
  • C’était encore, par Estelle Ogier

    4 février 2011
    C’était somnambuliser devant l’écran de l’ordinateur et regarder s’écouler la vie des « amis » facebookiens. Passer le temps à deviner ce qu’ils sont en lisant ce qu’ils affichent, leurs statuts comme des (...)
  • LOURDE LENTE MEILLEURE PART DES HOMMES (89 titres environ), par Nolwenn Euzen

    6 janvier 2011
    Je m’attends. J’oublie. Je m’accompagne pas in fabula. Je suis écrivain j’ai mon objet.xpérience#LIMITES. Mythes. Critiques. Colonie. Pénitencier. Sargasses. A COR À CRI MOTS SANS MÉMOIRE. Conte de fée (...)
  • Imaginer (vision) par Olivier Guéry

    3 décembre 2010
    Je vous regardais de moins en moins à la dérobée, persuadé alors que ce simple acte de vous regarder davantage, mais pas plus précisément que quelqu’autre anonyme que ce soit, simplement plus longtemps, (...)
  • Inculquée, par Cécile Portier

    5 novembre 2010
    Je suis inoffensive. Sous mes dents : bouillie. Tout m’est pré-mâché. Je prends comme ça vient, je m’en contente. Bouillie on me donne, bouillie je mange. L’idée de la chair, de sa résistance, je fais (...)
  • Un chiffon, par Michel Brosseau

    1er octobre 2010
    Des gens comme moi, ça doit vivre en ermite, c’est préférable. Henri Michaux, « Un chiffon » Ils attendaient mieux, je m’en rends bien compte. Ces regards qu’ils me jettent. Encore avenants tout à (...)
  • Revenir là où on n’en a pas fini d’aller, par Jean Prod’hom

    3 septembre 2010
    Cette image forte m’est restée, tout ce que j’ai ensuite appris de ce jour-là s’est accroché sur elle. Jean-Loup Trassard, La Déménagerie, 2004 Poivrons, pommes, courgettes et aubergines au croisement (...)
  • Oraison noire Par Urbain trop Urbain

    4 juin 2010
    Une fois Nola déjà tes baraques Nola tes baraquements Nola encore foutraques portes à vendre et fenêtres noires Déjà les digues défoncées et les yeux des noirs dans les quartiers cassés déjà placées (...)
  • Le jour de J., par Franck Garot

    7 mai 2010
    Vase Communicants du mois de mai avec Franck Garot, qui m’invite vers minuit, exploit réalisé sans que le nombre 807 ne soit cité une seule fois, ni même 807 d’ailleurs, ni le mot doughnut, mais le mot (...)
  • Peribonka, par François Bon

    5 février 2010
    Cette route, sur la carte, il n’y avait rien au-delà. On grossissait l’échelle, sur l’écran : au-delà de la dernière ville, des routes minuscules se dispersaient au long de rivières et puis cessaient. (...)
  • Visage écrit, par Arnaud Maïsetti

    4 décembre 2009
  • Vendredi 6 novembre 2009, par Pierre Ménard

    6 novembre 2009
Vous pouvez soutenir mon écriture en achetant un livre, en commandant une Nuit écrite à la main pour vous, en devenant abonné.e à partir de 1 €/mois via Tipee, vous pouvez aussi